Abies Lagrimus au Grand Oral du Prix Alfred Sauvy : David et 4 Goliaths

par / Lundi, 24 novembre 2014 / Publié dans Actualités, Presse
logo

Jeudi 20 novembre nous avons eu l’honneur de présenter notre entreprise aux membres du jury du Prix Alfred Sauvy.

Ce Grand Oral a eu lieu au sein de l’Université de Perpignan, partenaire du prix.

Devant un parterre de chefs d’entreprises en activité ou en semi-retraite (car tous bénévoles au sein de l’association), ce fut un beau moment d’émotion, la voix un peu empruntée et l’estomac contracté.

j’ai essayé de faire passer les valeurs qui portent notre projet autour de la valorisation d’une ressource naturelle inexploitée (les cônes de sapin), sur un territoire magnifique mais peu développé, en s’appuyant sur  une recette ancestrale, et tout en développant une gamme de produits dérivés innovante, en partenariat avec des artisans confirmés.

un beau challenge à relever surtout qu’à côté de notre entreprise , 4 autres dossiers, tous de grande qualité, sont aussi en compétition.

et quand je compare notre activité actuelle vis à vis des ces 4 autres sociétés sélectionnées, je me sens tout petit face à des entreprises qui génèrent déjà un chiffre d’affaires au moins 5 fois supérieur au nôtre, et qui ont des perspectives encore plus grandes.

Dans tous les cas, l’exercice aura été très intéressant, et déjà d’être en finale est un grand exploit et une grande fierté.

Le vote du jury aura lieu le 4 décembre suivi de la remise du prix une première fois à la CCI de Perpignan avant la remise officielle à Paris en janvier 2015.

David à côté de 4 Goliaths …. l’Histoire se répétera t’elle ??

les 4 autres nominés au Prix 2014 :   Clic Emotion et son photomaton portatif ; Eco tech Ceram(valorisation des déchets) ; E-sommelier (application sur le vin) ; Urban Stadium et le réseau social Wine Advisor . 

 Bonne chance à tous 

One Response to “Abies Lagrimus au Grand Oral du Prix Alfred Sauvy : David et 4 Goliaths”

  1. MARILL MARTINE dit : Répondre

    Bravo, nous avions suivi votre sélection grâce à l’ Indep…
    et pourquoi ne pas reprendre la formule de la liqueur ?

Laisser un commentaire


9 − sept =

HAUT